Apprentissage : quels avantages pour votre entreprise ?

Community Manager

iStock Geber86 - Avantages apprentissage.jpg

 

L'apprentissage permet à un jeune de valider une formation tout en appréhendant les subtilités du métier sur le terrain. Il doit pour cela trouver un employeur prêt à l'embaucher pour un ou deux ans. Quels sont les avantages pour votre entreprise de prendre des apprentis ?

 

De nombreuses aides pour les employeurs

Depuis plusieurs années, les gouvernements successifs n'ont eu de cesse de pousser les jeunes à devenir apprentis pour favoriser leur insertion dans le marché du travail. Pour inciter les entreprises à les embaucher, ils ont mis en place de nombreuses aides, toutes cumulables. Les plus avantagées sont les TPE (moins de 11 salariés), qui peuvent prétendre à :

  • l'exonération totale de charges sociales pendant toute la durée du contrat, à l'exception de la cotisation pour les accidents du travail et les maladies professionnelles,
  • une aide trimestrielle de 1 100 euros pendant un an à l'accueil d'un apprenti mineur,
  • une aide du conseil régional de leur lieu d'implantation de 1000 euros par an et par apprenti. Il est possible de       cumuler une seconde aide du même montant s'il s'agir d'une première embauche en apprentissage depuis deux ans,

 Les PME (de 11 à 249 salariés) ont droit à une aide de 1 000 euros si elles accueillent leur premier apprenti.

 

De plus, toute entreprise de plus de 11 salariés bénéficie d'une exonération partielle des cotisations sociales sur les salaires versés aux apprentis. Cela concerne :

  • les cotisations patronales et salariales dues aux assurances sociales,
  • les cotisations patronales d'allocations familiales,
  • les cotisations salariales d'assurance chômage.

Enfin, toutes les sociétés peuvent accéder à un crédit d'impôt apprentissage s'élevant à 1 600 euros par apprenti accueilli. La somme grimpe à 2 200 euros s'il est reconnu handicapé, bénéficie d'un accompagnement d'accès à la vie professionnelle (entre 16 et 25 ans) ou est en contrat de volontariat pour l'insertion (entre 18 et 22 ans).

 

Par ailleurs, la rémunération d'un apprenti dépend du nombre d'années passées en entreprise :

  • la première année d'apprentissage, les jeunes de 15 à 17 ans doivent être payés au minimum 25 % du SMIC. Cela augmente à 41 % entre 18 et 20 ans, puis à 53 % à partir de 21 ans,
  • la deuxième année : 37 % pour les 15-17 ans, 49 % pour les 18-20 ans et 61 % pour les plus de 21 ans,
  • la troisième année : 53 % pour les 15-17 ans, 65 % pour les 18-20 ans et 78 % pour les plus de 21 ans.

 

Les autres bénéfices pour votre entreprise

Les contrats d'apprentissage durent le plus souvent entre 1 et 3 ans. Vous disposez donc d'un temps considérable pour le former de manière optimale et l'intégrer à votre entreprise, puis l'engager en tant que salarié à la fin de sa formation. Enfin, il n'entre pas en compte dans les effectifs de votre entreprise.

 

Vous avez déjà accueilli un apprenti ? Venez en discuter avec la Communauté !