Avez-vous le bon profil pour la franchise ?

Community Manager

 

 

 

 

Entrepreneur, vous souhaitez devenir franchisé pour lancer plus facilement votre société. Toutefois, avant de contacter des réseaux, vous devez savoir si cela vous correspond. Quel est le profil habituel d'un franchisé ? Quels sont les critères essentiels ?

                                    

Qui sont les franchisés ?

Il existe un profil-type de franchisé qui se retrouve dans tous les réseaux, quele que soit le secteur. Selon une étude réalisée par la Fédération française de la franchise en 2016, le franchisé est âgé en moyenne de 47 ans (la moitié a entre 35 et 49 ans) et plus de 70 % d'entre eux étaient salariés auparavant. Ceux-ci sont majoritairement attirés par la sécurité qu'apporte la franchise pour un entrepreneur.

 

L'argent : le nerf de la guerre

Avant de vous demander si vous possédez les qualités professionnelles pour intégrer un réseau de franchise, vous devez en avoir les capacités financières. L'investissement global est important : il vous faudra débourser jusqu'à plusieurs centaines de milliers d'euros dès le début du contrat pour payer le droit d'entrée et les investissements initiaux comme la location d'un point de vente, le paiement des fournisseurs ou encore le plan de communication.

 

Il est fortement recommandé de se rapprocher de votre banquier avant même de contacter les franchiseurs pour évaluer les possibilités de financement auxquelles vous avec accès, et les risques y afférent.

 

La minutie et la rigueur, premières qualités d'un franchisé

Il ne suffit pas de se croire minutieux. Si vous l'êtes, cela se verra dès l'évaluation de vos capacités financières, puis par la suite dans la gestion de votre budget. Vous devez gérer votre entreprise de façon à dégager des bénéfices malgré les contraintes de la franchise, comme la redevance que vous versez à votre franchiseur.

 

Concernant les fournisseurs exclusifs de votre réseau, la rigueur est de mise. Certes, vous n'avez pas à passer de longues heures à en dénicher, mais les prix fixes peuvent être handicapants en cas de baisse d'activité. Vous devez alors gérer au mieux vos finances pour ne pas enregistrer de pertes ou vous retrouver avec trop d'invendus sur les bras.

 

Le contact humain est important

En tant que franchisé, avoir un bon relationnel est très important. Tout d'abord parce que vous êtes un commerçant, qui doit être disponible et à l'écoute de sa clientèle. Vous ne pouvez pas non plus négliger leur avis en ce qui concerne les possibilités d'évolution de votre entreprise, voire même de la franchise entière.

 

C'est également utile au sein même du réseau. En y étant actif, vous donnez plus de voix à vos propositions. D'un point de vue purement pratique, cela peut aussi vous aider à négocier de meilleurs termes pour votre prochain contrat de franchise.

 

Venez en discuter sur La Communauté !