Entrepreneur : comment réussir un rendez-vous avec votre banquier ?

Community Manager

Comme tout entrepreneur, vous êtes suivi de près par votre banque et vous rencontrez régulièrement votre banquier dès le début de votre projet. Il est alors nécessaire de savoir comment réussir un entretien, que ce soit pour un premier contact ou une demande de prêt.

iStock AIMSTOCK - Entrepreneur réussir son rdv avec le banquier.jpgRéussir un rdv avec son banquier

Vous devrez rencontrer votre banquier très régulièrement dès le début de votre projet entrepreneurial, au moment même de créer votre compte bancaire professionnel. Il s'agit alors de le considérer comme un partenaire potentiel qu'il faut convaincre, et non un adversaire à vaincre.

 

Le business plan est essentiel

Vous devez montrer dès le premier rendez-vous avec votre banquier que vous connaissez votre projet d'entreprise sur le bout des doigts en lui présentant un business plan complet. Celui-ci détaille tous les aspects de la création d'une société :

  • les détails de votre parcours universitaire et professionnel (et ceux de vos associés le cas échéant) en lien avec votre projet,
  • la présentation de votre future entreprise, avec l'adresse et le statut juridique. Ce dernier est déterminé par vos prévisions concernant le chiffre d'affaires, la masse salariale nécessaire et les investissements envisagés,
  • la présentation de votre produit ou service et la stratégie commerciale que vous comptez mettre en place pour vous démarquer de la concurrence,
  • la présentation de l'étude de marché que vous aurez réalisée au préalable. Elle décrypte le secteur professionnel dans lequel vous voulez vous lancer, l'environnement économique de la zone géographique choisie et les éventuelles contraintes,
  • le plan de financement global, comprenant un détail des dépenses nécessaires au démarrage de votre activité, un prévisionnel à trois ans et le plan de trésorerie.

 

Sans tout cela, vous avez peu de chances de convaincre votre banquier du sérieux de votre projet. Un business plan bien fait montre par ailleurs que vous êtes motivé pour réussir.

 

De la précision, toujours de la précision

Pour vous accorder un prêt ou une avance, le banquier s'appuie sur les données que vous lui fournissez, et rien que sur elles. Vous devez donc être le plus précis possible lorsque vous présentez un projet d'agrandissement de votre magasin ou de développer votre activité. Par exemple, si vous êtes restaurateur, présentez-lui vos chiffres d'affluence moyenne et le nombre de couverts disponibles dans votre établissement, et montrez-lui que vous avez des finances suffisamment solides pour engager des travaux. Ne lui dites pas simplement que vous ne pouvez pas servir tout le monde le midi.

 

Lors du rendez-vous, soyez direct. Pour éviter les hésitations et les tournures de phrase hasardeuses, n'hésitez pas à répéter chez vous. Vous devez également pouvoir répondre à toute question ou objection de votre banquier en argumentant avec des réponses claires et factuelles. S'il vous fait remarquer que vos prévisions de chiffre d'affaires semblent un peu trop ambitieuse, c'est à vous et à personne d'autre de lui prouver le contraire.

 

Yvan Brax, journaliste à La Tribune

 

Vous avez une expérience à partager ? Venez-en parler sur la Communauté !