Entreprise : quels sont les avantages de l'expatriation ?

journaliste à La Tribune

L'expatriation permet à une entreprise d'envoyer l'un de ses employés travailler à l'étranger. Quels avantages peut-elle en tirer ? Le salarié peut-il également y trouver des avantages, tant professionnels que personnels ?

 

Expatriation : les avantages pour l'entreprise

L'expatriation est un processus couramment utilisé par les entreprises pour développer leur activité à l'étranger. Il s'agit d'envoyer un salarié français dans le pays visé afin qu'il s'occupe lui-même des affaires de la société sur place. Le contrôle et le développement sont ainsi assurés, puisque l'expatrié connaît déjà les processus à appliquer.

 

Le premier avantage de l'expatriation pour l'employeur réside dans le choix du statut de l'employé. En fonction du type de mission, il peut décider entre deux solutions. La première est le détachement : il s'agit d'envoyer le salarié travailler dans un autre pays pendant une période déterminée, qui peut aller jusqu'à cinq ans. Il conserve alors son contrat français avec tous ses avantages (Sécurité sociale, cotisations retraite et chômage…) et a juste à signer un avenant détaillant les conditions de son départ, notamment concernant l'hébergement sur place. Le détachement permet à l'entreprise de payer les charges sociales françaises, ce qui est intéressant si le pays d'accueil du salarié impose des cotisations plus élevées.

 

Vient ensuite l'expatriation proprement dite. Il s'agit d'envoyer un employé à l'étranger pour une durée indéterminée. L'entreprise peut alors lui proposer un contrat de travail local conclu avec une de ses filiales ou une société partenaire. Les charges sociales à régler sont alors celles du pays d'accueil, et c'est au salarié d'assurer lui-même sa protection sociale, en s'affiliant au régime concerné. Cela permet à l'entreprise de réaliser des économies, puisqu'elle transfère la charge financière à une autre structure, tout en bénéficiant du travail de son employé.

 

Le choix dépend de l'employeur, qui doit déterminer le statut le plus adapté à la situation. Il ne doit évidemment pas oublier de prendre en compte les désirs du salarié.

 

Les avantages de l'expatriation pour le salarié

Le salarié, lui, peut retirer de nombreux avantages de l'expatriation. Elle lui permet surtout de progresser dans sa carrière, puisqu'il sera forcément investi de nouvelles responsabilités pour développer l'activité de son entreprise sur place. Cela vient donc avec un meilleur salaire, mais aussi avec la possibilité de briguer des postes supérieurs. Il est à noter que dans tous les cas, l'employé doit obligatoirement retrouver son poste à son retour en France, avec le mêmes responsabilités et les mêmes avantages.

 

Il peut par ailleurs négocier avec son employeur des avantages pécuniaires qui lui permettront de s'installer plus facilement sur place. Il peut ainsi lui demander une participation aux frais de logement, au moins les premières semaines, une aide à la mobilité s'il doit revenir régulièrement en France, ou encore une aide à la scolarisation de ses enfants dans une école locale, s'il en a.

 

Enfin, l'expatriation permet au salarié de découvrir un nouveau mode de vie, une nouvelle culture, parfois radicalement différente de la sienne. Cet enrichissement peut l'aider à mieux supporter l'éloignement, mais peut être aussi utile au niveau professionnel. En étant au contact de travailleurs locaux, il peut découvrir une nouvelle façon de travailler qu'il peut intégrer à ses processus déjà en place pour les améliorer.

 

Yvan Brax, journaliste à La Tribune

 

Vous avez une question ? Venez la poser sur la Communauté !