Jeune entrepreneur : les aides disponibles

Community Manager

 

 

Vous avez moins de 26 ans, encore étudiant ou tout juste diplômé, et vous voulez lancer votre boîte, mais vous ne savez pas où chercher pour obtenir de précieux conseils. Il existe de nombreuses aides à la création d'entreprises pour les jeunes, dont voici les principales.

 

Le dispositif NACRE

NACRE signifie Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise. Ce dispositif est destiné aux jeunes de 18 à 26 ans, et ceux âgés de 26 à 30 ans s'ils n'ont jamais bénéficié d'allocations chômages.

 

Il est constitué de deux parties :

  • une aide à la création du projet : le créateur ou le repreneur d'entreprise choisit un organisme conventionné qui va l'aider à élaborer un business plan et à le présenter aux banques et aux potentiels investisseurs,

 

  • une aide financière, sous la forme d'un prêt à taux zéro de 1 000 à 10 000 euros pendant 5 ans maximum.

 

Le dispositif est cumulable avec d'autres aides à la création d'entreprise cités plus bas, comme Créa Jeunes et Cap'Jeunes. 

 

La Jeune entreprise universitaire

Obtenir le statut de Jeune entreprise universitaire (JEU) nécessite de respecter quelques critères, notamment :

  • l'entreprise doit être dirigée ou détenue à au moins 10 % par des étudiants ou par des personnes titulaires d'un master ou d'un doctorat depuis moins de 5 ans,
  • elle doit avoir moins de 8 ans d'existence,
  • elle doit employer moins de 250 personnes et avoir un chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros,
  • son activité principale doit être en lien avec des travaux de recherche effectués par un ou plusieurs de ses dirigeants ou associés.

 

 

Le statut de JEU donne droit à des avantages comme l'exonération des impôts sur les bénéfices la première année d'obtention et un abattement de 50 % la deuxième année et l'exonération partielle des cotisations patronales pendant 8 ans.

 

Créa Jeunes

Créa Jeunes est un dispositif créé par l'Association pour le Droit à l'Initiative Économique (Adie) destiné au 18-32 ans. Il est composé d'une formation au monde entrepreneurial de 6 semaines et d'un accompagnement personnel de 6 mois maximum. Ce dernier est accompagné d'une aide à la création d'un réseau. L'organisation propose également des microcrédits et des prêts à taux zéro pour aider au financement initial.

 

Cap'Jeunes

France Active est une agence créée notamment par la Caisse des dépôts et consignations et l'Agence France Entrepreneur pour accompagner les créateurs d'entreprise. Elle propose aux jeunes de moins de 26 ans en recherche d'emploi le programme Cap'Jeunes. Elle leur permet d'avoir accès gratuitement à un accompagnement renforcé leur permettant de crédibiliser leur projet et de rechercher des financements. Par ailleurs, ils ont droit à une prime de 2 000 euros s'ils ont des ressources personnelles limitées.

 

Le statut d'étudiant-entrepreneur

Comme son nom l'indique, le statut d'étudiant-entrepreneur s'adresse aux étudiants ou jeunes diplômés de moins de 28 ans et disposant du baccalauréat ou équivalent. Il leur permet de créer leur entreprise pendant leurs études tout en disposant d'un emploi du temps aménagé et d'une dispense de stage. Ils ont par ailleurs accès à des aides à la recherche de financements et un accompagnement personnalisé.

 

À la fin de leur cursus, ils peuvent continuer à bénéficier du statut social étudiant pendant un an, ainsi que d'une bourse, s'ils y avaient accès. Le statut n'est toutefois pas cumulable avec celui de Jeune entreprise universitaire.

 

Ils peuvent également participer au prix PEPITE- -Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant, dont la Caisse d'Épargne est partenaire. Créé en 2014 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche, il est le second volet de i-LAB et et récompense une cinquantaine de d'étudiants ou jeunes diplômés pour leurs projets de création d'entreprises innovantes.

 

Vous avez déjà bénéficié d'aides en tant que jeune entrepreneur ? Venez en discuter sur la Communaut...