Vacances : les alternatives au ski pour varier les plaisirs

journaliste à La Tribune

Vous partez en vacances à la montagne, mais vous ne voulez pas descendre les pistes toute la journée ? Il existe des alternatives au ski alpin, coûtant bien souvent moins cher. Petit florilège.

 

La luge

Contrairement à ce que vous pourriez penser, la luge n'est pas uniquement réservée aux enfants. La preuve, c'est même un sport olympique ! Chaque station de sports d'hiver en propose à la location, le plus souvent entre 5 et 10 euros la journée, et dispose d'au moins une descente réservée. Mais certaines vont plus loin. Ainsi, à Val Thorens, dans les Alpes, le Toboggan est une piste de six kilomètres de long, avec un dénivelé de 700 mètres, de quoi passer un bon moment. Pour l'occasion, une luge et un casque vous sont fournis, moyennant un tarif de 14,5 euros par personne.

 

Les raquettes

Les raquettes vous procureront moins de sensations fortes que le ski alpin ou même la luge, mais elles vous offrent une nouvelle perspective de découvrir les paysages enneigés pour seulement 5 à 10 euros par jour. C'est une activité praticable en famille, même avec les plus petits, qui vous permet de sortir des sentiers battus et de vous aventurer dans les forêts ou de suivre la piste d'un animal sauvage. De nombreuses stations proposent par ailleurs des randonnées menées par un guide, pour découvrir la faune et la flore locales.

 

La randonnée en chiens de traîneau

Vous voulez vous sentir comme un vrai trappeur canadien ? Alors tentez les randonnées en chiens de traîneau. Vous pouvez pratiquer ce qui est à la fois un sport et un véritable moyen de locomotion dans les pays polaires dans une soixantaine de stations des Alpes, des Pyrénées et du Jura pour une quarantaine d'euros par heure, et plus d'une centaine pour une journée complète. Cela revient plus cher que le ski, mais les sensations sont complètement différentes. En étant soit blotti bien au chaud dans le traîneau guidé par un musher, le nom des conducteurs, soit à ses commandes, vous découvrirez la nature enneigée d'une autre manière, très sportive. Eh oui, diriger six chiens fougueux, ce n'est pas de tout repos.

 

La plongée sous glace, pour les plus téméraires

Si vous vous sentez d'humeur aventureuse, et surtout vous n'êtes pas frileux, vous pouvez tenter la plongée sous glace. Comme son nom l'indique il s'agit de nager sous la glace recouvrant un lac de montagne, comme à Tignes ou Chamrousse, dans les Alpes. Il ne s'agit pas d'en faire pendant tout un séjour, mais passer une après-midi en compagnie de deux moniteurs pour découvrir une facette peu connue des stations de sports d'hiver vaut le détour. Le baptême coûte environ 90 euros, 80 euros si vous êtes déjà un plongeur confirmé.

 

Le farniente, tout simplement

Que le sport vous attire peu ou que vous ayez simplement envie de vous reposer pendant vos vacances, vous aurez toujours l'occasion de vous reposer dans une station de sports d'hiver. Vous pourrez aller vous prélasser sur la terrasse d'un café pour parfaire votre bronzage hivernal ou vous réfugier dans un centre de spa en cas de mauvais temps. C'est également un bon moment pour découvrir la gastronomie locale, voire même faire un peu de shopping dans les plus grandes stations. Enfin, de nombreuses d'entre elles disposent d'une riche programmation culturelle en janvier et en février, qu'il s'agisse de concerts ou d'expositions. Vous n'avez plus qu'à choisir.